Notre rivière

Notre rivière - Rivière histoire - Municipalité Saint-Pacôme

La rivière Ouelle est un élément naturel incontournable au développement économique et récréo-touristique de notre municipalité, mais elle a également causé plusieurs inondations. La rivière est sortie de son lit en 1941, en janvier 1958, le 6 août 1981 et le 5 avril 2005. Les gonflements de la rivière Ouelle ont laissé chaque fois des dégâts et de mauvais souvenirs aux sinistrés, mais la mobilisation citoyenne parvint à défier cet élément destructeur et à ramener la quiétude au village.

Petit village de 1658 habitants, Saint-Pacôme accueille en grand les visiteurs qui s’y rendent pour admirer sa nature envoûtante. Sertie dans un oasis de paix et de verdure, la rivière Ouelle traverse majestueusement cette municipalité où règne en roi le saumon atlantique. Hiver comme été, la pratique du sport à Saint-Pacôme n’est pas comme ailleurs. En effet, situé au cœur du Kamouraska, Saint-Pacôme attire les golfeurs et les skieurs mais aussi les amants de la nature qui s’y rendent pour taquiner le saumon ou la truite.

De plus, Saint-Pacôme a fêté en 2001 sont 150ième anniversaire d’existence et décrétait en juin 2002 qu’elle serait désormais la Capitale du roman policier. Saint-Pacôme fait également partie de l’Association des plus beaux villages du Québec et des Fleurons du Québec.

Source : Corporation des fêtes du 150ième de Saint-Pacôme inc. (texte et photos)